Publié le 1/07/2015

Paciatland est ce continent qui s’étend depuis la proximité du pôle sud jusqu’à celle du nord, entre océans Pacifique et Atlantique.
Le Paciatlandien (ou Paciatlandin ? en anglais Paciatlandbe) dit « Amérindien » y vit depuis toujours.
Le Paciatlandais (en anglais Paciatlander) n’y habite que depuis hier.

Origine et utilité du mot Paciatland ?
Paciatland est un mot que j'ai simplement déduit des mots Pacifique, Atlantique et land. Land est un mot Euronordiste signifiant terre, pays, territoire.

Je propose ce mot Paciatland en remplacement des mots Amérique, América afin d'en supprimer toute l'actuelle ambiguïté expressément entretenue par des nations de nord Amérique que sont l'U.S.N.A (Etats Unis de Nord Amérique) et le Canada ainsi que par les nations eurouestales de l'Union Européenne située à l'ouest de l'Europe.

En effet la planète constate que cette grande nation qui existe entre Mexique et Canada et que je désigne du nom de Yanka, a confisqué les mots Amérique et America pour se désigner, alors qu'en même temps, cette planète apparemment en grande partie consentante et résignée devant le fait accompli, utilise à l'unisson avec ce nommé Yanka les mêmes mots Amérique et America pour désigner l'ensemble des nations de ce continent ou ce continent lui-même.

Cette menaçante pratique déconcertante rappelle inévitablement celle des religieux professionnels de l'Islam et du Christianisme qui parfois affichent et enseignent une telle pauvreté d'esprit toutefois en plein accord avec un insolite dogme fondamental de leur propre Bible "bien heureux les pauvres d'esprit car ils hériteront la Terre", en ce qu'ils vont jusqu'à confisquer le mot vulgaire, populaire, neutre "dieu" en l'écrivant et en le pensant avec un D majuscule "Dieu" afin de désigner leur dieu du nom de Allah-Jéhovah que certains font exprès de rarement prononcer, mais en prenant toujours bien soin de le laisser avec son d minuscule lorsqu'ils entreprennent d'étouffer, de botter ton dieu de païen, de mécréant ainsi qu'ils te qualifient et qu'ils te rejettent !

Peut être que ce type de professionnels religieux et leurs clients qui les font vivre seront finalement les seuls, une sorte de nouvelle espèce d'existence, à être parvenus à s'adapter à toutes les pollutions et transformations désastreuses des écosystèmes les rendant ainsi aptes à hériter "cette nouvelle Terre", alors que d'autres groupes de populations, pour survivre, devront émigrer vers d'autres planètes beaucoup plus propres ?

Peut être que ce type de professionnels religieux et leurs clients qui les font vivre seront-ils finalement les seuls à être parvenus à s'adapter à toutes les pollutions et transformations désastreuses des écosystèmes qui leur auront conféré une résistance telle qu'ils survivront à la prochaine extrême contraction puis décontraction de l'espace-temps de notre actuelle galaxie de laquelle naitra une nouvelle Terre avec un nouveau ciel avec en prime des conteneurs (containers) de vierges filles adolescentes aux somptueuses poitrines à trois mamelles ? Bien entendu si nous ajustons les archaïques prétentions antiques mais encore aujourd'hui vivaces de leur Jésus-Mahomet aux contenus de nos théories modernes.

Alors que d'autres groupes de population qui ne veulent pas entendre parler de Jésus-Mahomet et d'Allah-Jéhovah se seront projetés vers une autre galaxie ?

Or, tout dieu n'a-t-il pas un nom propre, une appellation spécifique dont la première lettre se voit traditionnellement en majuscule ?

En conséquence, nous pouvons choisir de laisser à " l'Entredeux " (entre Mexique et Canada) son usage spécifique et exclusif des mots Amérique et America comme nous pouvons décider de le nommer avec le mot Yanka, mais il nous appartient de nous débarrasser définitivement de toute inconfortable ambiguïté en désignant notre continent du mot de : Paciatland.